Information et prévention

Interventions et animations de groupes, principalement en milieux scolaires

Nous intervenons auprès des groupes en milieux scolaires et auprès des publics vulnérables.

Agrées pour intervenir dans les établissements scolaires, nous multiplions les interventions pour sensibiliser aux bonnes pratiques relationnelles, affectives et sexuelles.
Nos éducatrices à la vie ont suivi 160 heures de formation validées par le ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Elles participent à des séances de supervision animées par un psychologue et assistent à des colloques ou des conférences qui leur permettent d’actualiser leurs connaissances et d’adapter leur pratique.
Leur mission est l’information, la prévention, l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle auprès des jeunes :

  • Dans les écoles primaires autour de l’estime de soi
  • Dans les collèges et les lycées pour une sexualité responsable


Interventions dans les écoles primaires :

Cette approche éducative à la vie relationnelle s’adresse à des enfants de 6 à 12 ans.

Les objectifs de l’action :

Développement de la citoyenneté, prévention de la violence en favorisant une bonne estime de soi, information des parents dans leur mission éducative.Cette action se déroule sur plusieurs séances qui sont basées sur le respect des règles, le respect de l’autre avec sa différence. Nous travaillons autour de la connaissance de soi en aidant les enfants à reconnaître les émotions de base, notamment la colère et comment la gérer sans recourir à la violence. Nous aidons les enfants à repérer leurs qualités en vue de faire grandir leur estime d’eux-mêmes.
Nous utilisons un matériel pédagogique adapté en fonction de l’âge des enfants. Ce travail s’effectue en lien étroit avec le chef d’établissement, l’enseignant, les parents que nous essayons au maximum de sensibiliser. Notre objectif est de prolonger nos actions auprès des familles. Il paraît essentiel d’impliquer les parents qui sont les premiers éducateurs et de créer avec eux des liens de confiance pour qu’ils se sentent reconnus et soutenus.

Interventions dans les collèges et les lycées :

L’approche éducative à la vie relationnelle, affective et sexuelle s’adresse à des jeunes de 11 à 20 ans. Ces actions se déroulent dans le cadre de l’éducation à la santé.

Les objectifs de l’action :

  • Favoriser l’estime de soi et le respect de soi et des autres
  • Prévenir la violence (qu’elle soit d’ordre physique, psychologique ou sexuelle)
  • Amener les jeunes à réfléchir sur les relations filles-garçons et les enjeux de la sexualité, en mettant en garde contre le sexisme, le harcèlement et la pornographie.

Nous menons une action d’information sur la contraception et les conduites à risques, ainsi qu’une action de prévention aux infections sexuellement transmissibles, aux risques de grossesse précoces et aux IVG pour les mineures. Répondant à la demande des établissements scolaires soucieux d’accompagner les jeunes dans ce passage délicat de l’adolescence. Nous favorisons avec les jeunes un temps de dialogue, de partage et de réflexion commune dans un climat de respect de chacun, de non jugement, d’écoute, avec une garantie de discrétion.Les liens avec les enseignants sont importants et nous permettent d’être particulièrement attentifs à certains jeunes repérés en difficultés. Après chaque séance, nous restons disponibles pour les questions plus personnelles émanant des élèves qui en expriment le besoin.

charge-de-mission

Notre référente : Claire Ferté, chargée de mission

Je suis la chargée de mission de Couples et Familles de l’Aube depuis septembre 2018. 

 Interlocutrice des différents partenaires, chargée d’organiser les interventions en collaboration avec les acteurs de l’association et de dynamiser l’équipe, je partage les valeurs humanistes de Couples et Familles.

Les témoignages des élèves

« J’ai aimé les renseignements de la vie, apprendre l’anatomie humaine et surtout comprendre ce qui se passe au moment de l’arrivée des règles. Merci d’être venues!  » ( élève de 6ème participant à une séance « Mon corps, c’est moi » )

 « Les animatrices étaient très bien, cool, à l’écoute et grâce à elles, j’ai  appris beaucoup  de choses …  C’était léger et amusant pour parler de sujets  sans tabou !  » ( élève de 3ème ayant participé à une séance sur la vie affective et sexuelle ) 

« J’ai vraiment apprécié l’écoute des intervenantes et des camarades, être à l’écoute de tout le monde,  entendre l’avis de chacun, les explications et  l’échange, parler de racisme , de la couleur de la peau, de l’exclusion, le partage entre nous  » 

Les témoignages des encadrants

« L’outil est cohérent progressif, fluide et donne le temps aux participants d’entrer en relation avec les intervenantes »

« Quand on travaille sur les sentiments, on a repris ce que vous avez fait avec eux et c’était vraiment acquis » 

« C’était bien construit, ludique, mes élèves ont joué, ils ont parlé »